02 Novembre 2011 Armand ESSOGO Régions Extrême-Nord (Cameroon Tribune)ct_logo

 Après la prestation de serment, le gouverneur donne, en soirée, une réception à sa résidence.

Le Cameroun inscrit une nouvelle page de son histoire politique ce jour avec la prestation de serment du président éluPaul Biya. Dans la région du Nord, l’événement est sur toutes les lèvres, surtout que les affiches de campagne du candidat du RDPC et de ses concurrents rappellent encore aux populations l’effervescence de la campagne électorale. Normal donc que tout à l’heure, lorsqu’il sera 10 h, les Camerounais de cette partie du triangle national puissent vibrer en phase avec ceux de la capitale politique. Le petit écran aura donc la cote. Si les hauts responsables des services déconcentrés vivront l’évènement dans leurs bureaux, dans les quartiers, on promet de le vivre soit autour d’un verre entre amis soit en famille. On se souvient que tout au long du processus électoral, Garoua a voulu « une victoire sans bavure » du président Paul Biya. Le coordonnateur régional de campagne, Marafa Hamidou Yaya, l’a maintes fois réitéré. Et depuis la proclamation des résultats par la Cour suprême siégeant comme Conseil constitutionnel le 21 octobre dernier, les messages de félicitations au président élu sont venus de la Benoué, du Faro, du Mayo Louti et du Mayo Rey. A côté de cette gratitude de la base, les élites et les forces vives ont, à leur tour, donné de la voix à travers un message de félicitations signé du coordonnateur régional de campagne pour le Nord, Marafa Hamidou Yaya.

Hasard de calendrier, la prestation de serment de ce jour, intervient alors que dans les différentes sections du RDPC de la région du Nord, l’on s’apprête à célébrer, avec faste, le 30e anniversaire de l’accession du président Paul Biya à la magistrature suprême. Le Nord ne va donc pas bouder son plaisir de voir tout à l’heure, le processus électoral arriver à son terme, lorsque le président Paul Biya aura pris l’engagement solennel de conduire le pays dès janvier prochain, et ce, jusqu’à la fin du septennat, vers les voies de l’émergence, à travers les Grandes réalisations.

Mais en attendant de se mettre au travail, la prestation de serment sera fêtée dans les quatre départements auprès de chaque autorité administrative. A Garoua, le gouverneur de la région du Nord, Gambo Haman, ouvre les portes de sa résidence, en début de soirée, au corps constitués, aux opérateurs économiques, aux responsables des forces du maintien de l’ordre pour communier avec le président de la République. Les derniers réglages de cette réception ont été peaufinés hier, dans une ville où les populations ont paisiblement vaqué à leurs occupations.